Amitie

  • Imprimer
  • Envoyer

La dépendance aux médicaments psychotropes



CARACTÉRISTIQUES


Les médicaments psychotropes sont ceux qui agissent sur le système nerveux et modifient notre état de conscience. Ils sont aussi appelés médicaments psychoactifs. Il existe de nombreux types de médicaments psychotropes, dont cinq principaux : anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs, neuroleptiques, normothymiques.


 


 


EFFETS RECHERCHÉS


Les effets recherchés sont différents d’un produit à l’autre.


- Anxiolytiques ou “tranquillisants’’ : détente, relaxation musculaire, diminution de l’anxiété, calmant


- Hypnotiques ou ‘‘somnifères’’ : favoriser l’endormissement


- Antidépresseurs : améliorer l’humeur


- Neuroleptiques ou antipsychotiques : antipsychotique, effet calmant


- Normothymiques ou thymorégulateurs : réguler l’humeur


 


EFFETS INDÉSIRABLES


- Anxiolytiques ou “tranquillisants’’ : somnolence, risque d’accidents, pertes de mémoire, moindre contrôle de soi, agressivité


- Hypnotiques ou ‘‘somnifères’’ : somnolence, perturbation du sommeil


- Antidépresseurs : somnolence, dépressions persistantes, nausées, vomissements, risques cardio-vasculaires


- Neuroleptiques ou antipsychotiques : difficulté à observer le traitement, tremblements, rigidité, syndrome parkinsonien, anomalies hormonales, prise de poids


- Normothymiques ou thymorégulateurs : troubles rénaux et de la thyroïde


 


RISQUE DE DÉPENDANCE


Il y a consommation nocive de médicaments lorsqu’une personne en prend à une dose plus élevée que celle prescrite ou pendant plus longtemps que nécessaire. La consommation nocive de médicaments peut aboutir à une dépendance. Les tranquillisants et les somnifères sont les plus sujets à un risque de dépendance.


IMPORTANT : de nombreux médicaments psychotropes peuvent diminuer votre capacité à conduire ou à occuper certains postes de travail. Vérifiez si vos médicaments comportent un des trois triangles de vigilance. Expliquez vos rythmes de vie et de travail à votre médecin, cela lui permettra d’adapter au mieux la prescription.


 


EN CHIFFRES


>  8,9 millions de Français ont consommé au moins occasionnellement des médicaments psychotropes. 


>  3,9 millions de Français en ont consommé régulièrement.


>  une personne sur deux, au-delà de 70 ans, consomme de manière prolongée des tranquillisants ou des somnifères (deux sur trois chez les femmes).


>  80 % des médicaments psychotropes sont prescrits par des médecins généralistes.


 


Source : Drogues, chiffres clés, OFDT, 2012


Parole d’expert

Retrouvez les interviews exclusives de nos experts.

> Voir les vidéos
Témoignages

Retrouvez les témoignages exclusifs.

> Voir les témoignages
Actualités

Découvrez les dernières actualités d’Amitié la Poste Orange.

> Voir l'actualité
Liens utiles

Dépliant Médicaments psychotropesFichier PDF